Coups du sort à répétition en WSK Final Cup

Couronné Champion d’Iltalie la semaine précédente, Julien a rencontré de nombreux soucis pendant la WSK Final Cup sur le même tracé de Castelletto. La performance du pilote et de son matériel n’étant pas en cause, cela mérite quelques explications.
Jules était bien parti aux chronos avec un 4e temps à 0,132 » de la pole. Sa vitesse se confirmait dans la 1ère manche par une seconde place, mais il était pénalisé dans la dernière pour un passage en force. 8e au classement intermédiaire samedi soir, il était encore en mesure d’obtenir un bon résultat lors des phases finales dimanche.

KSP-Julien-Darras-FKLa malchance brisait son élan dès le tour de formation de la préfinale: son moteur rencontrait en effet un gros problème de fonctionnement qui le contraignait à renoncer très vite. Après une auscultation approfondie de sa mécanique TM, le responsable était démasqué: un léger excès de pâte à joint au niveau de la boîte à clapet, incident rarissime s’il en est.

Julien se remotivait pour la finale avec l’objectif de prouver sa compétitivité lors d’une remontée depuis la 15e ligne. Après un départ prudent, il passait à l’attaque et repenait 14 places avant la mi-course. Il réduisait ensuite à un train d’enfer l’écart important avec ses prédecesseurs pour atteindre la 13e position quand un concurrent montait sauvagement sur sa machine. Blessé à la main, kart très endommagé, la course se terminait sur un abandon et une grande déception.

Heureusement le bilan 2013 de Julien en KF est largement positif, la conquête du titre italien restant son meilleur résultat à ce jour. Après quelques semaines de pause, les entraînements vont reprendre en vue de la saison prochaine.

Info Kartcom / © Photo KSP