Dommage qu’il n’ait pas plu davantage à PFI !

KSP-Julien-Darras-KF

Le coup de maître de Julien à PFI aura été de signer la pole de son groupe chrono dans les tout derniers mètres d’une séance disputée sous la pluie. Alors que les autres pilotes commençaient à rentrer en parc, Julien a tout donné dans son dernier tour et c’est passé. Bien joué !

Il lui fallait bien ça pour se remettre en selle après des essais libres sans éclats sur le sec. Les manches qualificatives confirmaient d’ailleurs le diagnostic : son ART GP/TM n’était pas parmi les plus véloces en pneus slicks. Julien est malgré tout parvenu à réaliser le 3e meilleur temps dans la seconde manche et à inscrire deux 3èmes places à son score en profitant habilement des départs en première ligne. 9e du classement intermédiaire, il améliorait sa position en préfinale en terminant 8e après avoir été pointé 4e à la mi-course.

La finale de 25 tours s’annonçait difficile au volant d’une machine qui perdait de l’efficacité au fil du temps. Julien tentait de résister du mieux qu’il pouvait au coeur de la bataille, mais ne pouvait faire mieux que 18e sur la ligne d’arrivée et écopait plus tard de 10 » de pénalité pour avoir été un peu trop combattif. Difficile de le lui reprocher étant donné les circonstances.

Le Championnat d’Europe KF 2014 s’achevait par une 15e position, un résultat global éloigné des ambitions et du potentiel de Julien. Il possède cependant de solides atouts pour se mêler activement à la conquête du titre mondial dans quelques jours sur le circuit d’Essay.

Info Kartcom / © Photo KSP