Première course positive avec ART GP à Genk

Julien disputait à Genk sa 1ère course dans sa nouvelle équipe, ART Grand Prix. Son feeling avec le matériel et les hommes de la structure italienne a tout de suite été bon. « Le châssis ART GP convient bien à mon pilotage. » expliquait le pilote de l’Equipe de France. «  Le train avant s’inscrit facilement dans les courbes et la puissance du freinage m’a agréablement surpris. Cela m’a permis d’être plus combatif en course, et j’avoue que je ne suis pas mécontent du tout de cette première compétition avec ART GP. »

 

KSP-Julien-Darras-GenkAuteur du 22e chrono à 3 dixièmes de la pole, Julien a dû se battre dans un peloton très nerveux durant les manches qualificatives de ce 3e rendez-vous du Championnat d’Europe KF. Souvent malmené dans le premier tour, il est malgré tout parvenu à reprendre du terrain, 11 places dans la 1ère, puis 9 dans la seconde avec le meilleur tour en course. Très bien parti dans la dernière, 5e au 1er passage, il a dû ensuite céder du terrain à cause d’un problème technique.

La préfinale n’a pas non plus été facile à gérer, avec un 1er tour encore compliqué par des accrochages et beaucoup de bagarres ensuite. 20e sur la grille de la finale, Julien prenait un excellent départ et pointait déjà dans le top 10 au 2e tour. Il atteignait même la 5e place peu après la mi-course et franchissait la ligne d’arrivée en 6e position.

« C’est un bon début, l’épreuve n’a pas été facile avec tous ces accrochages… Je suis revenu 15e au championnat, avec 6 places regagnées, mais mon objectif reste le podium et la première marche ! »

Info Kartcom / © Photo KSP